Si l’Islande offre son lot de paysages magiques, son long et sombre hiver abrite aussi une scène black métal florissante, aux sonorités denses, noires et profondes comme ses terres volcaniques. Nous avons profité de leur présence à la dernière Messe des Morts pour rencontrer Svartidauði, un des pionniers et fers de lance de cette scène en plein essor. Rencontre avec Sturla, leader et fondateur du projet en 2002.

C’était une exclusivité de la dernière édition du festival montréalais : le premier spectacle de Svartidauði hors d’Europe. « Il fait plus froid ici qu’en Islande ! Apparemment les meilleurs groupes sortent souvent des villes avec le climat le plus pourri. En Méditerranée les gens sont dehors en train de profiter du temps. Nous on reste enfermés il pleut tout le temps, rien de mieux à faire que d’écrire de la musique! »

Lire la suite sur Sors-tu.ca