Il <nous en avait parlé il y a quelques jours : <Patrice Michaud s’attendait à « rire très fort, (et) pleurer très fort. » En tant qu’artiste passeur du Festival en chanson de Petite-Vallée, il était prêt à vivre de grandes émotions, et à en faire vivre aussi. Dans l’esprit du festival : savoir donner mais aussi savoir recevoir.

« Je le dis sans prétention, mais je crois sincèrement que ce n’est pas n’importe qui qui peut être artiste passeur », nous expliquait-il vendredi lors d’un brunch-conférence avec les médias présents à Petite-Vallée cette semaine.

Lire la suite sur Sors-tu.ca