Dson projet « The Red Hand Files », où il répond Nick Cave a décidé de s’ouvrir encore plus à ses admirateurs en proposant une tournée de spectacles « musique et conversation ». Ladite tournée s’arrêtait à Montréal vendredi soir, alors que l’artiste se prêtait au jeu d’une longue mais fascinante rencontre de trois heures avec ses fans, avec pour seul support un piano à queue installé au milieu de la scène de la somptueuse église St-Jean-Baptiste.

Il n’y a pas des tonnes d’artistes qu’on aimerait voir en Q&A, soyons francs. Surtout pas assis sur un banc d’église pendant trois heures.

Lire la suite sur Sors-tu.ca