On connRoberto Fonseca qui avait été acclamé par la critique suite à son dernier album Abuc, une fois de plus l’étoile de la musique cubaine contemporaine s’illustrait dans une atmosphère intime et électrique hier soir au Gesù dans le cadre du Festival International de Jazz de Montréal (FIJM).

FonsecErik Truffaz sur scène, grand ami et véritable inspiration pour le pianiste cubain. Le public était impatient d’assister à cette collaboration entre deux talents qui revendiquent tous deux une approche sensible et percutante du jazz contemporain.

Lire la suite sur Sors-tu.ca