« Réunir en une même saison les grands Cervantès, Molière et Strindberg, pour les faire cohabiter avec des écritures contemporaines nord-américaines, est pour moi aussi stimulant que réjouissant », nous dit Denise Filiatrault dans le programme de la prochaine saison du Rideau Vert qui, exceptionnellement, commencera dès le 27 août avec la reprise d’une comédie à succès du Théâtre La Licorne, « Comment je suis devenu musulman », un spectacle hors-série écrit et mis en scène par Simon Boudreault. Cinq autres titres des plus prometteurs constituent le menu de l’année prochaine au TRV.

« Je ne compte pas les saisons », tranche Madame Filiatrault à propos de sa 15e cuvée théâtrale en ce lieu, sans toutefois s’être réservée une mise en scène dans la programmation. « Ah non, ah non, ce serait trop pour moi. Écoutez, j’aurai 88 ans dans un mois », commente sans ambages la directrice artistique du plus ancien théâtre professionnel au Canada.

Lire la suite sur Sors-tu.ca